L’asperge tire son nom du verbe latin aspergere qui veut dire répandre en pluie « asperger » puisque les rameaux de cette plante sont propre à cet usage Le mot grec (asparagos) signifie sillon naissant ou qui sort de la terre Les Grecs consommaient déjà les pousses. Les Romains cultivaient l’asperge blanche. Caton en parlait même dès 148 avant jésus Christ

Elle été quelque peu oubliée au Moyen Âge. Ce n'est qu'au XVIIème siècle que l'asperge commence à être cultivée en France. Louis XIV aimait beaucoup ce légume dont l'agronome Jean de la Quintinie l'approvisionnait dès le mois de décembre.

Jusqu'au début du XIXème siècle, seuls les plus fortunés pouvaient s'offrir ce légume raffiné et cher. Sa culture se répand alors en région parisienne, puis dans le Val de Loire dans les années 1870.

Les asperges poussent bien en plein soleil ou à l'ombre légère dans n'importe lequel sol léger.


La Confrérie des Mangeux d’Esparges de Sologne a été créée en 1968 pour mieux faire apprécier ce légume apprécié par tous.
Actuellement la culture de l’asperge tend à disparaître et la Confrérie des Mangeux d’Esparges de Sologne a pour but principal de préserver ce patrimoine gastronomique.

La Confrérie des Mangeux d’Esparges de Sologne tient son chapitre solennel le samedi le plus proche du 1er mai en la bonne ville de Contres, en Sologne, les années paires.

Elle organise aussi des manifestations sur le thème de l’asperge pour faire apprécier voire découvrir ce légume des rois.

La Confrérie des Mangeux d’Esparges de Sologne organise aussi des forums à destination des jeunes enfants des écoles pour les initier aux goûts de notre gastronomie.



Confrérie des Mangeux d’Esparges de Sologne - © 2013 www.annuaire.confreries.org